documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Caroline DUCHATELET 

Inspiré par l’arrivée de la lumière, le 25 mars, à l’aube, sur la fresque de l’Annonciation de Fra Angelico, dans le couvent de San Marco, à Florence, Italie.

« L’Annonciation de San Marco ne représente pas le rayon divin qui touche la Vierge. Fra Angelico a choisi de ne pas le peindre. La disposition de la fresque rend possible l'arrivée sur elle de la lumière, le soleil provenant de la gauche par une fenêtre qui existait déjà à son époque. Le rayon n'a pas eu besoin d'être peint parce que chaque matin la lumière vient réellement sur la fresque.

Nous sommes allés voir la fresque de Fra Angelico le matin du 25 mars, jour de l'Annonciation. Nous avons attendu, à l'aube, l'arrivée de la lumière. Nous avons vu le premier rayon du soleil toucher l'ange, puis la Vierge. Nous avons assisté à ce que, sans doute, Fra Angelico avait prévu : l'accomplissement du mystère de l'Annonciation par la lumière de la peinture. »

Yannick Haenel


Projet conçu avec Neville Rowley, historien de l'art et réalisé avec le soutien du Centre National des Arts Plastiques, de l’Institut français Firenze, du Polo museale della Toscana et du Musée San Marco.

Sur le film : www.cnap.fr/caroline-duchatelet

 

Inspired by the arrival of light, on March 25th, at dawn, on the fresco of the Annunciation of Fra Angelico, in the convent of San Marco, Firenze, Italy.

«  The Annunciation of San Marco does not depict the ray of divine light cast upon the Virgin. Fra Angelico chose not to paint it. It is the distribution of the fresco itself that brings light to the Virgin, sunlight coming from the left through a window in existence at the time. The rays did not need to be painted because the fresco is bathed in real light every morning.

We went to see the fresco of Fra Angelico, on the morning of March 25th, day of the Annunciation. We waited, at dawn, the arrival of light. We saw the first ray of light touch the angel, then the Virgin. We behold what Fra Angelico, without any doubt had foreseen : the accomplishment of the mystery of the Annunciation through the light of painting. »

Yannick Haenel


The project was conceived with Neville Rowley, art historian, and realized thanks to the support of the CNAP (Centre National des Arts Plastiques), the French Institute Firenze, the « Polo Museale della Toscana » and the Museum of San Marco.

On the film : www.cnap.fr/caroline-duchatelet

 

 
Le 25 mars
2015
video, 40’, texte et voix off : Yannick Haenel

Voir
 
March, 25
2015
Video, 40’, text : Yannick Haenel,
English voice-over : Damien Mac Donald


See
 
Retour