documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Alain DOMAGALA 

Aux impétueuses manœuvres de l’imprévu 2011
Pin maritime, 400 x 400 x 360 cm
Commune de Garein (40420)

www.laforetdartcontemporain.com
www.lafac.info
http://publicartmuseum.net/wiki/Aux_impétueuses_manœuvres_de_l%27imprévu_(Alain_Domagala)

Ma volonté a été de formuler une proposition pour un monument, le contexte s’y prête.
Au-delà d’une commémoration de l’Événement climatique qu’a été la tempête de 2009 sur ce territoire, il me semble important de requalifier les impacts et de faire glisser la catastrophe du Naturel au Domestique.
La description de ce projet est simple. Une table en bois surdimensionnée est couchée sur le flanc.
La table est (généralement) un plateau de bois solidement établi selon l’horizontale sur quatre pieds où l’on peut s’accouder *. Celle que je propose infirme cette définition en deux points, l’horizontalité et la possibilité de s’y accouder. Sa position et ses dimensions monumentales confèrent à cet objet des qualités et des usages bien différents. Dressée, elle devient rempart **.
J’aime l’idée qu’on puisse aborder cette sculpture en étant confronté à cette face qui ressemble à une grande palissade. Qu’elle apparaisse dans un premier temps comme une construction architecturale et diffère ainsi l’appréhension du meuble surdimensionné.
L’objet profite du contexte et l’ensemble (sculpture-contexte) joue sur un rapport tendu objet / mémoire. La taille de la pièce inverse notre relation physique à l’objet, la faisant passer du sous-venir au sur-venir.


*Francis Ponge.
**Je n’arrive pas à m’ôter de la tête ces images de western où les tables de saloon renversées permettent d’échapper aux balles.
Retour