documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Arnaud VASSEUX 

Forme Lente (Cassable) 2013
Plâtre, filet synthétique, 600 x 418 x 430 cm
Réalisé avec le soutien de la ville d’Arles
Vues de l'exposition Nuage, musée Réattu, Arles, 2013

Forme lente
Le nuage constitue peut-être une sorte de modèle pour penser la notion de forme. Les mouvements de l’air sont la cause d’infinies et lentes transformations. Comme Bachelard le notait « On pourrait dire que la contemplation des nuages nous met devant un monde où il y a autant de formes que de mouvements ; les mouvements y donnent des formes, les formes sont en mouvement et le mouvement toujours les déforme. C’est un univers de formes en continuelle transformation. »
On n’attribue généralement pas au plâtre de telles qualités de plasticité ou d’énergie ni à la sculpture d’être le résultat d’innombrables mouvements. Une conception différente de l’usage de certains matériaux permet d’en révéler des propriétés inattendues comme l’élasticité ou la poussée. Ici, la forme est une somme de changements qui constituent autant d’enregistrements des phases de sa fabrication, une somme de durées où ce qui change n’est pas la conséquence directe du geste, mais une sorte de traîne. Le mouvement du matériau qui crée courbes et ondulations imprévisibles provient de l’intention simple de vouloir réunir des gouttes de plâtre sur le filet initialement suspendu. Petit à petit, jour après jour, par projections successives, creux et bosses se sont amplifiés puis se sont figés une fois l’eau évaporée. À l’instar d’autres Cassables, « Forme lente », tend à intégrer ce qui est fluide et changeant.
A.V., avril 2013
 

 
Passages 2013
9 éléments, résine acrylique, fibre de verre, peinture, 246 x 246 x 13 cm
Vues de l'exposition Egarements, Domaine départemental du Château d’Avignon, 2013
Réalisée avec le soutien des sociétés Acrystal et S.F. Composites à Aubagne et avec le soutien du conseil général des Bouches-du-Rhône
Courtesy galerie White Project, Paris
Retour