documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Eric DUYCKAERTS 

Les analogies, qu’elles soient en 8, en cercle, en ligne sont toujours des énigmes. Je formulerais cette énigme de la manière suivante : comment se fait-il que l’on comprenne les analogies ? C’est un paradoxe très joyeux de voir l’hétérogène devenir homogène quand nos facultés esthétiques et intellectuelles sont mobilisées. Un rouleau à pâtisserie est à un gonfleur comme un prisme réducteur est à une loupe. C’est simple. Et la roue hydraulique, la toupie, l’aimant, le gyroscope, la boussole, la planète terre – impression que tout ça se tient, sans trop savoir pourquoi. Vraiment pas de quoi se plaindre.


Be they in the form of an 8, a circle, or a line, the analogies are invariably enigmas. I would describe this enigma as
follows: how do we manage to understand enigmas? It is pleasingly paradoxical to see the heterogeneous become homogeneous, when our aesthetic and intellectual faculties are mobilized. A rolling-pin is an air pump the way a
reductive prism is a magnifying glass. It’s simple. And the water-wheel, the spinning top, the magnet, the gyroscope, the compass, planet earth--an impression that all that holds
together, without really knowing why. Really nothing to grumble about.

Rouleau à patisserie 1997
Bois, métal plastique, objets divers, 80 x 40 x 16,5 cm

Roue hydrolique 1997
Bois, métal plastique, objets divers, 40 x 112 x 16,5 cm

Pomme, banane… 1997
Bois, métal plastique, objets divers, 57 x 158 cm
Photographies Marc Domage