documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Julien CLAUSS 

Nymphal 2012
Performance, Chapelle du CROUS, Bordeaux
conception, mise en espace : Emma Loriaut
création sonore : Julien Clauss
création lumière : Etienne Coussirat / Julien Sainz
interprétation : Nicolas Meusnier, Aude Le Bihan
Librement inspiré de l’opéra baroque Platée de Rameau
Photographies Sandra Calvente-Lopez

Platée pose la question de la construction de soi dans un environnement collectif. Comment s’aménager une place distincte dans le monde, sans être rejeté de celui-ci ? Comment travailler notre rapport à l’exclusion indissociablement de celui à l’éclosion : naissance et apparition dans l’espace commun ? Comment rendre une communauté transversale et cinéplastique, où chacun y est acteur en mouvement, dans un rôle qui n’est pas figé ?
NYMPHAL commence ainsi.
Le public entre dans le domaine d’une icône au genre indéterminé. Il pénètre dans une église vide, territoire d’une figure mythique. La vie de ce personnage principal est en suspens dans cet espace qui traverse le temps. La présence nouvelle des spectateurs crée une onde dans cet univers comme un galet jeté dans l’eau. Le regard venu de l’extérieur est une perturbation qui incite à la mise en mouvement. À partir d’un état d’être diaphane, on assistera à une tentative d’incarnation. L’icône passera peut-être du statut d’image à celui d’être de chair aux yeux du monde. Le rituel sera nécessairement réinventé pour sortir du mythe. Pour mettre en relief l’inexorabilité de ce type de processus de naissance et de mort, la performance se joue en boucle.

 
Retour