documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Julien CLAUSS 

On entend lire jusqu’au bout… 2015
Projet porté par Emma Loriaut et Julien Clauss, créé en décembre 2015 dans la Vallée de la Méouge (05 – France)

Il s’agit d’un dispositif de lecture participatif où les auditeurs sont aussi les lecteurs, une méta-oeuvre pour lire un livre entier sans interruption, du début à la fin.
La lecture commence un jour donné et finit le lendemain lorsque l’ouvrage est terminé : 15 heures, 18 heures, 24 heures plus tard suivant la longueur du livre sélectionné.
La lecture se déroule en public dans un lieu choisi, installé confortablement pour l’occasion.
En plus de la salle de lecture, le lieu comporte nécessairement d’autres espaces comme une cuisine, une terrasse, un espace pour s’assoupir.
Dans la salle de lecture, l’écoute se fait à voix nue.
Un dispositif radiophonique (microphone, émetteur FM, multitude de postes radio) relaie la lecture dans les différents points du bâtiment.
La retransmission de la voix par la radio couvre un périmètre élargi autour du lieu.
En complément des radios en place, des radios portatives sont à disposition des auditeurs pour aller se promener.
Ce dispositif radio permet aux auditeurs de suivre le récit en dehors de la salle de lecture et en dehors du bâtiment.
Les conditions d’une écoute radiophonique inscrite dans l’architecture et dans un environnement de vie quotidienne sont ainsi créées pour jouer de la variété des modalités d’écoute liées à la radio : attentive, distraite, exclusive, en fond, solitaire, concertante.
Les lecteurs ne sont pas définis au préalable, toute personne présente peut lire, elle se signale simplement en s’asseyant à proximité du lecteur en cours qui lui passe le livre quand il le souhaite. Les interventions ne sont pas bornées et peuvent durer de 5mn à plusieurs heures, le lecteur seul décidant l’arrêt de sa lecture.
Les auditeurs et les lecteurs peuvent circuler d’un espace à l’autre librement, s’endormir puis se réveiller, prendre un en-cas, discuter dans une autre pièce, sortir se balader, lire et écouter, faire une nuit blanche, …
Des repas sont proposés en accord culinaire avec les ouvrages lus, sans interrompre les processus d’écoute et de lecture. Ainsi qui veut passe du dîner au petit-déjeuner à l’heure qui lui convient.
Le choix du livre se fait selon deux critères : la longueur ne doit pas être inférieure à 15 heures ; le sujet du roman doit être en adéquation au contexte dans lequel la lecture est programmée.
Les lieux envisagés pour un tel dispositif sont les médiathèques, galeries, théâtres, hôtels, …


Voir aussi : https://onentendlirejusquaubout.wordpress.com

 

 
Retour