documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Vincent BONNET 

Liquidations (2009-2010)
une résidence au long cours dans la vallée de l’Arc (Pays d’Aix) et des interventions dans l’espace public, organisée par voyons voir / art contemporain et territoire avec une aide du CAC arts-visuels de la région paca pour la production
Le mot « liquidation » est utilisé d’une manière commune pour exprimer la fin d’un processus, les journalistes parlent ainsi de « la liquidation d’une situation de crise » et lorsqu’un commerçant vend son stock avant fermeture définitive de son magasin, il affiche « soldes avant liquidation totale». Dans un sens proche, le client d’une banque qui change d’établissement « liquide » son compte.
Une campagne publicitaire pour un produit qui n’existe pas...


 

Vues de l’exposition automobile, pour les journées du patrimoine en septembre et en octobre 2010. Cent cinquante pancartes étaient installées sur les zones de ralentissement entre Trets, Puyloubier, Pourrières, Rousset et Châteauneuf-le-rouge...


J’ai voulu m’approprier un territoire, celui de la vallée de l’Arc pour en « liquider » ses figures dominantes : comme son monument omniprésent — la montagne Sainte-Victoire qui attire chaque année autant de visiteurs que la Tour Eiffel. Je me suis donc intéressé à la zone attenante à la montagne : une zone de « dégradation » composée d’autoroutes, de résidences pavillonnaires, de technopoles industrielles et de grandes surfaces de distribution... Privatisation des espaces, développement touristique, nouvelles technoloqies et optimisation des déplacements ont fortement transformé cette vallée d’élevage et de maraîchage. à partir de repérages historiques, mythologiques, urbains, sociologiques, économiques, ruraux, géographiques, culturels, j’ai construit de nouvelles images en vue de problématiser la situation critique de cette zone. Ces nouvelles « vues », improbables mais réelles, sans discours mais évidentes, cherchent à sur-exposer le territoire. Ici, rompre l’aliénation de l’image, consiste ainsi à s’y enfoncer — jusqu’à ce vide intérieur, profond, où elle a source… En se réappropriant une pratique vernaculaire et commerciale (l’accrochage en extérieur de pancartes, dans les zones de ralentissement — croisement, rond-point, entrée et sortie de village, feux tricolores), j’ai mis en œuvre une stratégie militaire : un quadrillage systématique des voies de circulation et un mitage visuel du paysage. J’ai nommé exposition automobile cette action de diffusion.

P.S. : Le territoire serait l’effet de l’art. L’artiste, le premier homme qui dresse une borne ou fait une marque... La propriété, de groupe ou individuelle, en découle, même si c’est pour la guerre et l’oppression. La propriété est d’abord artistique, parce que l’art est d’abord, affiche, pancarte, image… (F. Guattari)

 

Produit de camouflage
Sérigraphie numérique sur PVC alvéolaire, 80 x 80 cm

Littérale
Sérigraphie numérique sur PVC alvéolaire, 80 x 120 cm

Rien
Sérigraphie numérique sur PVC alvéolaire, 80 x 120 cm

Sortie de Promo
Sérigraphie numérique sur PVC alvéolaire, 80 x 120 cm

Table Liquide
Sérigraphie numérique sur PVC alvéolaire, 80 x 120 cm

Têtes coupées
Sérigraphie numérique sur PVC alvéolaire, 80 x 120 cm

 

Retour