documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Jean-Adrien ARZILIER 

 

Diligence 2011
Bois de sapin, 143 x 64 x 26 cm

Avec le désir de s’approprier les rudiments techniques se perdant peu à peu tels que l’ouvrage du charron, Jean-Adrien Arzilier réengage la responsabilité du fait-main. Il résiste à la dynamique de la vitesse, toute puissante et totalitaire en nos temps. Aussi il tend le lien entre le véhicule d’alors et le bolide d’aujourd’hui. La roue de chariot, bâtie avec un souci démesuré d’aérodynamisme, diligence, si elle ne peut plus remplir sa fonction première renvoie aux considérations métaphysique de Gaston de Pawlowsky dans La diligence innombrable, essai de 1912 sur la quatrième dimension, dans lequel il est donné à penser les déformations des corps jusqu’à l’omniprésence, d’un accroissement de la vitesse vers l’infini.

 
 
Retour