documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Jean-Adrien ARZILIER 

 
 

Kya/Kaak/Ayk 2012
Deux kayaks et résine assemblés en trois embarcations, 204 x 47 x 62 cm chacune

Lorsque le galeriste et plasticien Alexandre Giroux propose à Jean-Adrien Arzilier d’investir le toit de sa voiture personnelle également galerie d’art temporaire mobile, ce dernier, à cette même période, ne parvient pas à se départir d’une impression formelle tenace, laissé par la découverte d’un énorme break Ford blanc transportant trois kayak. Le hasard, d’une congruence merveilleuse, fait que ce modèle de gros véhicule est au centimètre près d’une proportion au tiers plus grande que la petite Fiat Panda. Le sculpteur compose alors pour la surmonter l’assemblage de trois kayaks en résine qu’il produit des tranches débité de deux canots seulement. Il conserve ainsi le même rapport de proportion et restitue le sentiment esthétique initial. La différence tient à ce que cette fois la forme des embarcations est brisées dans leurs lignes aérodynamiques et que cet écrêtage témoigne de l’intervention du sculpteur. L’alternance des pièces décalées des bateaux originaux ne manque pas de rappeler les motifs de tressages amérindiens.

 
Kya/Kaak/Ayk 2012
Évolution du projet

Retour