documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Jean-Adrien ARZILIER 

 
 

Lake Pontchartrain 2005
Carte routière au 1/25 000ème du lac Pontchartrain, 88 x 125 cm

Chesapeake Bay 2013
Carte routière au 1/25 000ème de la baie de Chesapeake, 88 x125 cm

 

Donghaï 2008
Carte routière au 1/25 000ème de la mer orientale de Chine, 88 x 100 cm

Hangzhou 2013
Carte routière au 1/25 000ème de la baie de Hangzhou, 88 x 100 cm
Cartes éditées par Unun éditions à 5 exemplaires chacunes, numérotées et signées

 

Les instruments de représentation comme la cartographie fascinent Jean-Adrien Arzilier au plus haut point car ils témoignent des défaillances à figurer le réel de façon satisfaisante en s’en remettant aux doctrines synthétiques de la technique. La topographie est la mise en plan d’une perspective distanciée et céleste. Pourtant ancrées au monde, les cartes offrent des images abstraites qui surpassent largement la lecture que l’on peut en avoir techniquement. La plus absurde carte est aussi, conceptuellement parlant, la plus exacte. L’IGN a édité, en 1969, une carte, figurant une partie du désert de Mauritanie qui ne présente aucun signe cartographique tant l’étendue représentée est désertique. C’est avec amusement que l’on peut constater qu’elle est identique à la carte achetée par le capitaine dans La Chasse au Snark de Lewis Caroll. Les Roadmaps de Jean-Adrien Arzilier invoquent cette volonté de produire des vues qui dépassent le sujet qu’elles schématisent. Il s’agit de cartes routières des plus grands ponts du monde. Le cadrage et l’échelle empruntée à la carte de randonnée fait que les côtes sortent du champ. Le sujet de ces cartes ne se définit alors pas par l’intérêt fonctionnel mais par une projection imagée à l’esthétique minimale.

 
NE-29-XXIII, 1969, IGN, carte au 1/200 000ème de la république islamique de Mauritanie
Page de La chasse au Snark, 1876, Lewis Caroll
 
Retour