documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Véronique RIZZO 

Sphères de réalités possibles 2002
10’ - Musique : I Cube, Lalo Shiffrin

Un space opéra bollywoodien qui raconte les expériences inédites de corps célestes. Avec
envolées mystiques, immersion dans des quantuls aberrants et rencontre de l’âme soeur.  

Voir la video

Bouches 2001
5’ 40” - Musique : John Barry

Description clinique et empathique d’une névrose obsessionnelle (oscillant entre rémission et régression).

Voir la video

Labyrinth vert 2002
1'

L’homme dans le labyrinthe.

Voir la video

Gestalt 2003
4’” - Musique : Véronique Rizzo à partir d’un groupe garage années 60

Sous la forme des interludes des années 60, les structures intérieures et les formes apparentes de patates électriques évoluant dans un espace improbable, à la recherche de communication.

Voir la video

TILOS OU HOMOGÉNÉÏTÉ, FRAGMENTATION, HIÉRARCHISATION 2003
3’18” - Musique : Samuel Lartisien

I don’t want to be a number! ou l’espace Kafkaïen en puissance

1. Film matrice
2. Installation conçue pour 3 écrans synchrones.

Voir la video
Voir la video
Voir la video
Voir la video
Voir la video
Voir la video
Voir la video
The Balls 2003/2009
11 séquences, 4’49”

Ces 11 séquences de 1 mn sont réalisées à partir de dessins fondateurs (2003) qui étaient à la base des fonds d’écrans, commande d’une entreprise. Ces dessins ont également servi de matrice à d’autres séries, telle que le PanopticonXXXX, dont l’univers est construit à partir de deux Balls.

Les séquences sont des labyrinthes cinétiques, parcours dans lesquels je fais évoluer une entité-boule, dans un contexte spatial, géométrique et chromatique : la boule est au prise avec une topographie formelle et spatiale à chaque fois différente, dont elle tente de s’échapper.

The Balls ont été intégrées à la publication de la revue d’art “2870 Grams of Art”, ed M19, Paris, 2009.


Sonate pour 2 2005-2009
2’52” - Musique : Francis Poulenc

Une adaptation de Prélude à l’après midi d’un faune.

Voir la video

Sun 1 2005
3’ - Musique : Denis Brun

Superposition de deux espaces divergents, ce qui donne un aperçu éliptique de la théorie de la relativité : tout est question de point de vue, et, notre perception parcellaire avance par ruptures et dépassements

Voir la video

Sun is Falling 2005
DURÉE : 3’

Drâme à trois protagonistes : la mer, le soleil et un triangle.
Second volet d’une trilogie sur le soleil qui apparaît ici crépusculaire et étrangement organique.

Voir la video

Bel horizonte 2007
DURÉE 5'10''

Flicker

Voir la video

Soleil noir 2007
5'30''

Voir la video

3 Stroboscopes 2002
30'' en boucle

Voir la video

Voir la video
Voir la video
Voir la video
Trilogie d'après Catulle 2012

Cette trilogie réunit des mythes grecs, indiens et tibétains à la manière de Catulle, "poetus novus" de la Rome du 1er siècle, qui révolutionna le genre par une réthorique suggestive, diachronique et synthétique, un espèce de Joyce de l'antiquité.
Ce florilège mythique est l'occasion d'une méditation sur la libération de la femme à travers  3 étapes de son émancipation.
La contrainte de ce projet était de diffuser les 3 films à travers la grille de l'association Techné Riam.

Ariane à Naxos
Le mythe de la femme abandonnée qui se trouve en traversant la solitude sur une île, et, rencontre  l'amour vrai en la figure du Dieu libérateur Dyonisos.

Shakti
le Yantra de la deesse Shakti, ode à la grande déesse parèdre de Indra ou Shiva.  L'énergie féminine en puissance qui ensemence le germe masculin.

Yab Yum
Yab-Yum, dans le tantrisme tibétain symbolise l’imbrication non-duelle des deux principes masculin et féminin. Leur mariage dans une parfaite harmonie cosmique, la résolution des opposés

Retour